TALENTS & TERRITOIRE - MAG 23

6823. Ce chiffre ne vous dit rien ? C’est le nombre de sociétés réunionnaises dirigées par une femme au 31 décembre 2018 selon l’Observatoire de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion. La bonne nouvelle, c’est que ce chiffre est en forte augmentation puisque c’est environ 1000 de plus qu’en 2013. La mauvaise, c’est qu’il ne représente que 23% de l’ensemble des entreprises locales. Pour autant, tâchons d’éviter les raccourcis trop rapides. Dans un sens, comme dans l’autre. Évitons même, tant que possible, le petit jeu des comparaisons. Pour vite s’éloigner de la théorie et entrer dans la pratique, nous avons choisi d’écouter les principales intéressées. C’est pourquoi nous avons donné la parole à trois femmes aux parcours très différents mais représentatives d’une certaine diversité. Entrepreneuses, dirigeantes, mandataires (ou les trois à la fois), adhérentes de la CPME Réunion, elles ont accepté de revenir sur leur parcours de femme dans un monde professionnel encore très masculin.

HORS SERIE TALENTS & TERRITOIRE

Depuis 50 ans, la CPME a œuvré pour une représentation équitable des TPE PME qui fondent un socle économique durable de La Réunion.
Nous sommes, avec la force de nos combats de fond sur l’ancrage territorial, sur la responsabilité sociétale des entreprises, sur la maximisation des retombées économiques de la commande publique, sur la reconnaissance des savoir-faire locaux et sur la qualité de vie au travail, arrivés à prendre toute notre place sur l’échiquier local et faire entendre la voie de l’économie réelle.
Ce numéro retrace notre Histoire et l’histoire. Elle va se poursuivre : nos entrepreneurs patrimoniaux devront être davantage écoutés, pour que l’économie locale vive et se ravive, et surtout, qu’elle prenne son envol pour mieux rayonner.

Mon espace adhérent

Me connecter